Volkswagen
Photo 1 / 1

La nouvelle Passat GTE combine les avantages de la mobilité électrique ainsi que les qualités d’un véhicule longue distance et devient ainsi l'un des modèles milieu de gamme les plus efficients de notre époque. Le technologie hybride rechargeable de la Passat GTE démarre de manière purement électrique et silencieuse. C’est un véritable plus par rapport à sa prédécesseure : avec une autonomie électrique de 54 km (Variant) ou de 56 km (Berline) selon le nouveau cycle WLTP, la majorité des déplacements quotidiens en milieu urbain peuvent être effectués sans émissions.

 

Le nouveau modèle peut être dès à présent commandé. Volkswagen a perfectionné presque tous les aspects de la Passat, le modèle milieu de gamme le plus vendu au monde (plus de 30 millions de véhicules vendus). Ces améliorations comprennent entre autres la technologie hybride rechargeable de la Passat GTE. La capacité énergétique de la batterie a également été augmentée de 31 % pour atteindre 13 kWh. L’autonomie purement électrique de sa prédécesseur, mesurée selon le cycle NEDC (nouveau cycle européen de conduite), était de 50 km. L’autonomie de la nouvelle Passat GTE atteint environ 70 km selon ce même cycle, ce qui correspond à 56 km selon le cycle WLTP très proche de la réalité.

Sur de longues distances et au-delà de 140 km/h, le puissant moteur électrique soutient le performant moteur essence (TSI) de la Passat GTE. L’impulsion électrique agit comme un « boost » supplémentaire, déployant sa propre dynamique, en particulier en mode sportif GTE.

Grâce à son plus grand rayon d’action sans émissions, la nouvelle technologie hybride rechargeable est particulièrement adaptée à tous les automobilistes habitant ou travaillant en ville. La Passat GTE, économe, est un véhicule zéro émission pour les régions urbaines : même dans des mégalopoles comme Berlin ou Paris, la nouvelle capacité de la batterie est suffisante pour couvrir la plupart des distances quotidiennes de manière entièrement électrique, c’est-à-dire sans émissions. De plus, la nouvelle Passat GTE est particulièrement attrayante sur le plan économique pour les conducteurs de véhicules de société (en Allemagne).

Par défaut, la batterie de la Passat GTE est rechargée grâce à une source de courant externe via le connecteur situé à l’avant. Il est également possible de recharger la batterie pendant le trajet, afin de réserver suffisamment d’autonomie à la fin d’un long trajet pour effectuer la route dans la zone de destination sans émissions. C’est encore plus facile désormais. Au lieu des cinq modes de fonctionnement proposés précédemment, la nouvelle Passat GTE n’en présente plus que trois : le E-Mode (conduite purement électrique), le mode GTE (conduite sportive avec une puissance maximale de 160 kW/218 ch et un couple de 400 Nm et jusqu’à 222 km/h) et le mode Hybrid (changement automatique entre moteur électrique de 85 kW/115 ch et moteur TSI avec 115 kW/156 ch). Pour recharger la batterie pendant le trajet, le conducteur active le mode Hybrid via le système d’infodivertissement. Une batterie graduée jusque 10 apparaît alors sur l'écran tactile. Le conducteur choisit, au moyen de cette graduation, la capacité de batterie qu’il souhaite conserver pour une conduite purement électrique.

À destination, la batterie est rechargée de manière conventionnelle. Une chose est sûre : grâce à sa plus grande autonomie électrique, la nouvelle Passat GTE est devenue une voiture polyvalente, extrêmement économique pour les longs trajets et permettant une conduite sans émissions en ville.

Photo 1 / 1